Collectionner les citations

« Il est donc une bonne chose de lire des livres de citations, car les citations lorsqu’elles sont gravées dans la mémoire vous donnent de bonnes pensées. » Winston Churchill

Je collectionne les citations depuis quelques temps maintenant. Je voulais partager ceci avec vous parce que c’est quelque chose de très important dans ma vie de lectrice.

Je pense qu’on peut en apprendre énormément sur quelqu’un rien qu’en connaissant sa [ou ses] citation préférée. Je trouve ça dingue comment on peut autant s’identifier aux mots des autres, comment une phrase peut en dire sur nous.

Comment j’ai commencé ?

J’ai commencé à m’intéresser aux citations avec deux livres : Le Monde d’encre de Cornélia Funke et les livres de Guillaume Musso.

Dans la trilogie du Monde d’Encre, tous les chapitres commencent par une citation. Je les trouvais toutes très belles, j’ai donc commencé à les recopier dans un carnet. Ensuite, Guillaume Musso a beaucoup participé à remplir mon carnet de citation. C’est avec ses livres que j’ai fais les transition des « livres pour adolescents » aux « livres pour adultes ». Dans ses romans, comme dans ceux de Cornélia Funke, tous ses chapitres commencent par une citation. Là encore je recopiais toutes celles qui me plaisait. Mais j’adorais également sa manière d’écrire [aujourd’hui ce n’est plus mon auteur préféré mais il reste quand même très important pour moi], ainsi la moitié de ma collection, au début, était constituée d’extraits des romans de Musso.

Pourquoi je collectionne les citations ?

C’est tout simple. Je collectionne les citations parce que quand je lis, il y a toujours des mots, des phrases ou même des paragraphes entiers qui me frappent. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ou si ça vous ai déjà arrivé. Vous lisez et tout d’un coup vous vous arrêtez sur un extrait parce que vous le trouvez beau ou parce qu’il vous correspond, comme si l’auteur avait écrit cette phrase rien que pour vous.

Hé bien, ça m’arrive très souvent. Et quand je croise quelque chose de beau comme une phrase, j’ai envie d’en garder une trace. Je ne peux pas trouver une phrase belle, continuer ma lecture et l’oublier. Je veux la conserver pour la relire plus tard si j’en ai envie.

Comment je fais ?

Lors de ma lecture, si je tombe sur une citation que j’aime bien, je met un post-it pour la recopier plus tard quand j’ai fini le livre. Ou bien je la recopie directement, ça dépend. Parfois je prend la page en photo aussi, si je n’ai pas de post-it à porté de mains. Puis je recopie toutes les citations dans un carnet. Ou bien, si je croise une citation alors que je suis sur internet je la copie/colle dans un fichier Word. En fait j’ai des citations éparpillées un peu partout.

A ce jour, j’ai trois carnets de citations.

Où je les trouve ?

Partout. Je collectionne les citations de mes lectures donc des livres que je lis. Mais aussi des films ou des séries que je regarde. Des musiques que j’écoute parce que je fais très attention aux paroles des chansons. Des interview d’artistes que j’apprécie. Des extraits de poèmes. Sur les réseaux sociaux aussi je trouve pas mal de citations. J’en découvre absolument partout et je ne conserve pas forcément les citations des grands auteurs. Par exemple si en lisant une fanfiction je tombe sur une citation qui me plaît je vais également la garder.

A quoi ça sert ?

En fait à rien. C’est juste pour la beauté des mots que je les garde. J’aime relire mes citations de temps en temps. Mais je m’en sert tout de même pour certaines choses. Parfois je peux décider d’en offrir une à quelqu’un pour un anniversaire par exemple si j’écris une carte j’en recopie une que j’aime bien. Ou bien, je les partage sur les réseaux sociaux. Je m’en sert également pour ce blog : chaque article commence par une citation et vous verrez que dans les avis et le coups de cœur que je publierais il y aura souvent des citations.

Les sites où je trouve quelques citations :

Sur le site Babelio, si vous cherchez un livre, vous pouvez y trouver des critiques mais aussi des citations.

Pour les films et les séries j’utilise le site Kaakook.

 

Un petit échantillon de mes citations préférées :

« Où commence la fin de la mer ? Ou bien : que disons-nous lorsque nous disons : mer ? Disons-nous le monstre immense capable de dévorer toute chose, ou cette vague qui mousse à nos pieds ? L’eau qui peut tenir dans le creux de la main ou les abysses que nul ne peut voir ? Disons-nous tout en un seul mot ou masquons-nous tout sous un seul mot ? Je suis là, à quelques pas de la mer, et je n’arrive pas à comprendre où elle est, elle. La mer. La mer. » Alessandro Baricco, Océan mer

« – Tu m’aimes. Réel ou pas réel ? – Réel. » Suzanne Collins, Hunger Games

« Mais surtout, je pleurais parce que d’un coup, j’ai vraiment réalisé que c’était moi qui étais là, debout dans le tunnel avec le vent partout sur mon visage. Sans me soucier de savoir si je voyais le centre-ville. Sans même y penser. Parce que j’étais debout dans le tunnel. Et que j’y étais pour de vrai. Et ça suffisait pour que je me sente éternel. » Stephen Chbosky, Le Monde de Charlie

« Le problème, c’est que ma vie était l’idée de quelqu’un d’autre. » Benjamin Alire Saenz, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

« Les mots il faudrait les inventer parce qu’il n’en existe pas pour décrire des sensations aussi compliquées, avec des sentiments qui se mélangent tellement que tu sais plus si c’est bon ou si ça fait peur, si tu as honte ou envie, s’il faut s’arrêter ou continuer pour survivre. Parce que c’était ça l’enjeu, on aurait dit, plus que tout c’était une question de survie. C’était le faire ou mourir. » Claire-Lise Marguier, Le faire ou mourir

« Il y avait en elle une beauté solide et dure, la beauté de ceux qui ont décidé de leur route et s’y tiennent. La beauté que confère au regard la volonté. » Laurent Gaudé, Eldorado

« Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes. Pour les uns, qui voyagent, les étoiles sont des guides. Pour d’autres elles ne sont rien que des petites lumières. Pour d’autres, qui sont savants, elles sont des problèmes. Pour mon businessman elles étaient de l’or. Mais toutes ces étoiles là se taisent. Toi tu auras des étoiles comme personne n’en a… (…) Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire ! » Antoine de Saint-Exupéry, Le petit prince

« Avez-vous déjà entendu le son de quelqu’un qui est extrêmement content ? D’une personne qui est tellement contente qui se sent comme un soleil qui va exploser cent mille fois par minute ? Et maintenant le son de quelqu’un qui est tellement furieux, tellement enragé, qu’il veut déchirer le monde autour de lui et déchirer tout ce qu’il a déjà fait dans sa vie et déchirer son futur ? » Mika lors de son concert à Strasbourg

« – C’est comme dans les grandes histoires, Monsieur Frodon, celles qui importaient vraiment, celles où il y avait danger et ténèbres. Parfois, on ne voulait pas connaitre la fin, car elle ne pouvait pas être heureuse… Comment le monde pouvait-il redevenir comme il était avec tout le mal qui s’y était passé ? Mais en fin de compte, elle ne fait que passer, cette ombre… Même les ténèbres ne font que passer. Un jour nouveau viendra et lorsque le soleil brillera, il n’en sera que plus éclatant. C’était ces histoires dont on se souvenait, et qui signifiaient tellement… Même lorsqu’on était trop petit pour comprendre… Mais je crois, Monsieur Frodon, que je comprends… je sais maintenant… Les personnages de ces histoires avaient trente-six occasions de se retourner, mais ils ne le faisaient pas, ils continuaient leur route, parce qu’ils avaient foi en quelque chose…
– En quoi avons-nous foi, Sam ?
– Il y a du bon en ce monde. Il faut se battre pour cela. » tiré du film de Peter Jackson, Le seigneur des anneaux, Les Deux Tours

 

Et vous, quelles sont vos citations préférées ? Où les trouvez-vous ?

 

Publicités

3 réflexions sur “Collectionner les citations

  1. Rosalie gribouille dit :

    Je comprends tout à fait ce que tu veux dire lorsque tu dis qu’on est parfois saisi en pleine lecture par la beauté d’une phrase et la force de ses mots. Je partage mon dernier coup de de coeur en date, trouvé dans Homère Iliade, d’Alessandro Baricco, pas plus tard que ce matin :
    « Je n’avais jamais vu la paix aussi proche. Alors je me retournai et je cherchai Nestor, le vieux et sage Nestor. Je voulais le regarder dans les yeux. Et dans ses yeux voir mourir la guerre, et l’arrogance de celui qui la veut, et la folie de celui qui la fait. »

    J'aime

    • lesbouquinsdejo dit :

      Tu connais Baricco aussi ? J’ai découvert cet auteur avec Océan Mer je ne sais pas si tu connais et je voulais justement lire Homère Illiade, est-ce que ça vaut le coup ? La citation est très belle.

      Aimé par 1 personne

      • Rosalie gribouille dit :

        Oui, je te le conseille vraiment. Même si il ne s’agit pas du texte original, l’approche de l’auteur rend la chose vivante et belle. Il a fait le parti pris de décrire l’histoire via le regard de 21 personnages clés qui parlent à la 1ère personne. Le style est simplifié et modernisé, l’auteur l’explique par ces mots que je trouve très justes : « je l’ai fait parce que je crois que recevoir un texte, qui vient de si loin, signifie avant tout le chanter avec la musique qui est la nôtre. »

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s