Vince et Joy

« Vince observait ses amis assis autour de la table. »

Enfin, le premier « vrai » article ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire !

J’ai fini il n’y a pas longtemps de lire Vince et Joy de Lisa Jewell. En fait j’ai acheté ce livre par hasard, sur un coup de tête dans une brocante, en pensant que c’était l’histoire d’un couple gay [ne me demandez pas pourquoi, j’ai cru que Joy était le prénom d’un garçon…je suis vraiment bête parfois].

Résumé

Le roman démarre du point de vue de Vince, invité chez des amis. Ils se racontent, chacun leur tour, leurs histoires d’amour d’adolescence. Vince raconte son histoire d’amour avec Joy, qu’il rencontre pendant les vacances d’été au camping alors qu’il est adolescent. Ils tombent tout deux amoureux puis les vacances se terminent. Ils doivent partir et pensent ne jamais se revoir. Or, ils ne vont cesser de se recroiser par les hasards de la vie.

Mon avis

J’ai eu énormément de mal avec ce livre. Les personnages, surtout celui de Joy, m’énervaient. Je ne la supportait pas, ainsi que ses choix. Ils sont tous trop clichés, on a du mal à croire à leur histoire d’amour, tout se déroule trop vite. Ils ne se connaissent pas et les voilà déjà amoureux se voyant faire leurs vie ensemble. D’habitude les coups de foudre dans la littérature ne sont pas dérangeant mais celui-ci est très mal fait.

Les hasards qui les réunissent ensuite sont, paradoxalement, trop dû au hasard. Rien n’est vraisemblable, tout se devine facilement, tout est trop facile, rien n’est subtile. Ce roman a exactement le même schéma qu’Un Jour de David Nicholls, j’avais l’impression d’en lire une pâle copie. Sauf que ce schéma est beaucoup mieux exécuté dans Un Jour que dans Vince et Joy.

Un seul point positif : les allers-retours entre le temps présent de la narration de Vince au dîner de ses amis et les flash-backs racontant ses rencontres avec Joy. Le personnage du beau-père de Vince est également intéressant, le seul d’ailleurs pour lequel j’avais un peu de sympathie et qui m’ai arraché un sourire.

En conclusion je pourrais dire que cette lecture fut dans l’ensemble une déception, que ce soit au niveau des personnages et de l’histoire. Si vous cherchez une histoire d’amour dans ce style là, dirigez-vous plutôt vers Un Jour de David Nicholls [un article sur ce livre dans la catégorie coup de cœur arrive bientôt]. Un bon point tout de même à l’auteur qui a un style simple, fluide et efficace.

 

« Et si le premier amour était le bon ? »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s